Les Piliers de la Création

Voilà une image que je rêvais de faire mais n'ayant  pas assez de focale avec mon setup 😞, j'ai dû faire appel aux données de Telescope Live pour réaliser ce traitement en SHO.

M16 est un amas ouvert qui s’est formé à partir d’un nuage de gaz et de poussières interstellaire, après que celui-ci soit entré dans un processus de formation d’étoiles par effondrement gravitationnel. On appelle ces nuages des « pouponnières d’étoiles ».

Le nuage de gaz qui entoure M16 est connu sous le nom de nébuleuse de l’Aigle, il émet sa propre lumière au moyen de l’excitation de son gaz par les radiations à hautes énergies émises par les jeunes étoiles formées et en formation.

Avec près de 4000m de focale et un diamètre de 61cm on peut admirer les spectaculaires structures gazeuses appelées "Piliers de la Création"

Données fournies par la plateforme d’imagerie à distance "Telescope Live", télescope de 61 cm situé dans la vallée du Rio Hurtado (Chili). Les 10,11 et 12 juin 2023

13x300" Ha, 15x300" SII, 15x300" OIII

Traitement Siril, Pixinsight, Photoshop



La nébuleuse d'Orion

La constellation du plus célèbre chasseur est visible dans les cieux de décembre à avril. M42 est un vaste complexe gazeux évoquant un oiseau qui déploie ses ailes. Nébuleuse diffuse la plus brillante du ciel, cette pouponnière d’étoiles est vraiment fascinante : volutes de gaz, chenaux sombres et nuances colorées vous y envoûtent...

 

🕶  : Optolong L- extrême

⏱ : 30x30", 30x60", 40x120", 30x180"

🚨 : ZWO Asiair Pro

🔭 : Askar FRA600 f/3.9 

📷 : ZWO ASI2600Mc Pro 

⚙️ : iOptron GEM45

🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm

💻 : Siril - PixInsight - Photoshop

🌍 : Lamure (69)

🌈 : Bortle 5.9

📅 : 26/01/2022 & 03/10/2023


Vestige de supernova

C'est un vestige de supernova catalogué "Simeis 147" et "Sh2-240", les filaments de gaz incandescent de cette énorme nébuleuse couvrent près de 3 degrés soit 6 pleines lunes dans le ciel.

Situé dans la constellation du taureau, il est âgé d'environ 40000 ans et se situe à environ 3000 années lumières de notre terre.

Une image difficile en acquisition car l'objet est très large et très faible et difficile également au traitement pour sortir la couche OIII qui est souvent noyé dans la couche Ha alors qu'il révèle de très beaux détails. 

Pour réaliser cette image, j'ai donc associé deux traitements issus de deux setup me permettant d'obtenir un fond de ciel de qualité mais surtout de bien faire ressortir les couches Ha, OIII et SII.

* Setup 1 - Takahashi FSQ-106ED f/3.6 situé à l'Observatoire d'astronomie IC (Espagne.), données "Telescope Live"

  Caméra QHY 600M Pro

  30x300s en SHO les 19-20 novembre & 15 décembre 2023

* Setup 2  - Askar FRA600 f/3.9 situé en région Lyonnaise.

  Caméra Asi 2600MC

  Mosaïque de deux panneaux (Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm)

  154x300s  du 13 au 20 Février 2023

Traitement Siril, Pixinsight, Photoshop


Etole variable WR134

WR 134  est une étoile variable située à environ 6 000 années-lumière de la Terre dans la constellation du Cygne. Elle fait cinq fois le rayon du soleil, mais en raison d’une température supérieure à 63 000 K, elle est 400 000 fois plus lumineuse que le Soleil.

WR 134 expulse une partie de ces couches externes qui sont ensuite soufflées par le rayonnement intense et les vents stellaires rapides de l’étoile. L’éjecta est ensuite entré en collision avec la nébuleuse ambiante entourant l’étoile pour former cette espèce de disque (en bleu dans l’image) très caractéristique de WR 134.

Photo réalisée sur 2 nuits en HOO sur des sites non pollués, 9h de pose avec un filtre Antlia multi-bande 5nm.

🕶  : Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm 

⏱ : 109x300" 

🚨 : ZWO Asiair Pro

🔭 : Askar FRA600 f/3.9 

📷 : ZWO ASI2600Mc Pro 

⚙️ : iOptron GEM45

🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm

💻 : Siril - PixInsight - Affinity - Paint Shop Pro

🌍 : Cantal & Dordogne

🌈 : Bortle 2.4

📅 : 12 et 13 Août 2023


Poussières d'étoiles...

Les Dentelles du Cygne sont ce qu'il reste de l'explosion d'une étoile massive en supernova il y a environ 10000 ans.

Les Dentelles ou encore les Voiles du Cygne sont situés à environ 1500 années-lumière de nous devant les ailes du Cygne. La nébuleuse couvre plus de trois fois la taille de la pleine Lune mais elle n'est pas très brillante.

En fait, on a attribué plusieurs noms à différentes parties de la nébuleuse. Le nom le plus connu est sûrement la nébuleuse du Voile, mais on connaît aussi les Dentelles du Cygne, le Balais de sorcière, le Triangle de Pickering, la nébuleuse Filamentaire, la Boucle du Cygne, la nébuleuse du Cirrus et la nébuleuse du Réseau.

- La « Petite Dentelle » (NGC 6990), qui constitue la partie Ouest de l’ensemble des Dentelles, souvent désignée comme « le balai de la sorcière » de par sa forme évocatrice.

- La partie centrale, désignée sous le nom de « Triangle de Pickering », d’aspect filamenteux et torturé, beaucoup moins compact que les deux autres composantes, qui s’étend sur plus de 2°.

- La « Grande Dentelle » (NGC 6992), qui désigne la région nord-est. Elle est parfois surnommée « la chauve-souris », en raison de la forme de sa partie la plus large… cela n’est pas forcément évident sur la photographie présentée ici, qu’il faudrait faire pivoter à 180° pour que cela soit plus visible 🧐

Les Dentelles du Cygne constituent l’un des objets « star » du ciel d’été pour un astrophotographe. Elles font sans nul doute partie des quelques objets dont on ne se lasse jamais de photographier de nouveau, année après année…

🕶  : Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm 

⏱ : Mosaïque de 2fois 60x300" 

🚨 : ZWO Asiair Pro

🔭 : Askar FRA600 f/3.9 

📷 : ZWO ASI2600Mc Pro 

⚙️ : iOptron GEM45

🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm

💻 : Siril - PixInsight - Photoshop

🌍 : Env. Lyon

🌈 : Bortle 5.9

📅 : 19-20/07 et 10/08 2023


La nébuleuse NGC6820

La caractéristique la plus frappante de la nébuleuse NGC6820 est la colonne (ou pilier) qui pointe vers l’amas ouvert NGC 6823 qui se trouve au centre de l’image. L’amas ouvert est âgé d’environ 2 millions d’années. Il est principalement constitué par beaucoup d’étoiles jeunes et lumineuses. Autour de l’amas, il y a beaucoup d’autres piliers. Cet ensemble, les piliers et l’amas, représente la nébuleuse NGC6820. Ces énormes piliers de gaz et de poussière se sont formés lorsque les gaz et poussières en expansion ont été érodés par le rayonnement des étoiles proches.

🕶 : Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm
⏱ : 43x300"
🚨 : ZWO Asiair Pro
🔭 : Askar FRA600 f/3.9
📷 : ZWO ASI2600Mc Pro
⚙️ : iOptron GEM45
🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm
💻 : Siril - PixInsight - Paint Shop Pro
🌍 : Dordogne
🌈 : Bortle 2.5
📅 : 15 Août 2023

La tête du Dauphin

On commence en ce début d'année avec la nébuleuse de LA TÊTE DU DAUPHIN (Sh2 308).

Elle se trouve à environ 5 200 années-lumière dans la constellation du Grand Chien.

C'est un exemple célèbre de « bulle spatiale »  créée par le rayonnement intense de l'étoile centrale Wolf-Rayet brillante et très chaude. Les vents rapides de cette étoile créent la nébuleuse en forme de bulle alors qu'ils balayent un matériau en mouvement plus lent d'une phase d'évolution antérieure.

Le diamètre de la tête de Dauphin couvre légèrement plus qu'une Pleine Lune, ce qui correspond à un diamètre de 60 années-lumière 😲.

On peut apercevoir une autre bulle (très faible) en bas de la tête 🧐, c'est la nébuleuse planétaire PNG 234.9-09.7

Données fournies par la plateforme d’imagerie à distance "Telescope Live" et prises avec le télescope newtonien de 19,6 pouces (50 cm) à l'observatoire d'El Sauce (Chili) en octobre 2021.

12 x 600s en Ha 

16 x 600s en OIII

Traitement HOO réalisé avec Siril, Pixinsight et Photoshop.


Nébuleuses planétaires

- Heckathorn-Fesen-Gull 1 (HFG1) et Abell 6 sont un duo de nébuleuses planétaires dans la constellation de Cassiopée. 

L'étoile centrale de HFG1 est une étoile binaire de 14,5 mag. Il laisse derrière lui une queue de gaz d'au moins 20'. On dit qu'elle a environ 10 000 ans. 

La structure de HFG1 présente un arc de cercle opposé à la queue, dans le sens du mouvement de la nébuleuse, ce qui suggère qu'il s'agit d'un front d'onde de choc de matière interagissant avec le milieu interstellaire. 

- Abell 6 est un exemple de nébuleuse planétaire en forme de bulle assez faible (Mag = 15). Il émet plus en OIII qu'en Ha.

🕶  : Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm  

⏱ : 306x300" 

🚨 : ZWO Asiair Pro

🔭 : Askar FRA600 f/3.9 

📷 : ZWO ASI2600Mc Pro 

⚙️ : iOptron GEM45

🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm

💻 : Siril - PixInsight - Photoshop

🌍 : Env. Lyon

🌈 : Bortle 5.9

📅 : 6-7, 11-12, 22-23 novembre 2022


M 78

Cette belle nébuleuse par réflexion fait partie du complexe d'Orion, un immense nuage de gaz et de poussière qui comprend la célèbre nébuleuse d'Orion. Contrairement à cette nébuleuse, M78 n’émet pas sa propre lumière. Au lieu de cela, il reflète la lumière des étoiles brillantes situées à l’intérieur et à proximité. Alors que les nébuleuses en émission ont tendance à apparaître en rose, les nébuleuses par réflexion sont généralement bleues, car la lumière bleue est diffusée plus efficacement que la rouge. Des bandes sombres de poussière se détachent sur les parties lumineuses de la nébuleuse. Comme le reste du complexe d'Orion, cette nébuleuse se trouve à environ 1 600 années-lumière de la Terre dans la constellation d'Orion.

Données fournies par la plateforme d’imagerie à distance "Telescope Live", télescope de 61 cm situé dans la vallée du Rio Hurtado (Chili). Les 02,03 et 04/12/2023

9x300" L, 9x300" R, 9x300" V, 10x300" B,

Traitement Siril, Pixinsight, Photoshop


Nébuleuse de la Méduse

🎊 IC 443, également connue sous le nom de nébuleuse de la méduse et (Sh2-248)) est un vestige de supernova galactique (SNR) dans la constellation des Gémeaux. Sur le plan du ciel, il est situé près de l'étoile Eta Geminorum. Sa distance est d'environ 5 000 années-lumière de la Terre.

IC 443 pourrait être les restes d'une supernova qui s'est produite il y a 3 000 à 30 000 ans. IC 443 est l'un des cas les mieux étudiés de restes de supernova interagissant avec les nuages moléculaires environnants. De taille angulaire importante (soit une fois et demi le diamètre apparent de la Lune), il est assez lumineux et fait parti des rémanents de supernova les plus étudiés.

🕶  : Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm / SII / Optolong L-Pro 

⏱ : 108x300" (Ha & OIII), 31x300" (SII) 

🚨 : ZWO Asiair Pro

🔭 : Askar FRA600 f/3.9 

📷 : ZWO ASI2600Mc Pro 

⚙️ : iOptron GEM45

🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm

💻 : Siril - PixInsight - Photoshop

🌍 : Env. Lyon

🌈 : Bortle 5.9

📅 : 19-20/07/23 et 10/08/23

 

La nébuleuse des Têtards du sud

Cette énorme nébuleuse diffuse, également connue sous le nom de GUM 37 est située dans la constellation sud de Carina à une distance de 9 485 années-lumière. Son centre est situé à environ 1 470 années-lumière du système solaire. La nébuleuse de Gum est une rémanence, probablement toujours en expansion, d'une ou plusieurs supernovas, survenues il y a quelques millions d'années.

En haut au centre se trouve à peine visible l'amas ouvert NGC 3572 et un "globule photo-évaporant", initialement considéré comme une nébuleuse planétaire.

Données fournies par la plateforme d’imagerie à distance "Telescope Live" télescope de 61 cm CDK24  à l'observatoire d'El Sauce (Chili) en janvier 2023. 

36x600s en SHO.

Traitement Siril, Pixinsight, Photoshop


NGC 3293, l'amas de pierres précieuses.

A peine âgé de 10 millions d'années, ngc3293 est un amas ouvert de jeunes étoiles qui brillent de mille feux.✨

Cet amas ouvert est situé dans la constellation de la Carène, il se situe à une distance d'environ 8 000 années-lumière et présente une abondance particulièrement élevée de ces jeunes étoiles brillantes. Une étude de NGC 3293 implique que les étoiles bleues n'ont qu'environ 6 millions d'années, alors que les étoiles plus sombres et plus rouges de l'amas semblent avoir environ 20 millions d'années. Si c'est vrai, la formation d'étoiles dans cet amas ouvert a pris au moins 15 millions d'années. Ce laps de temps semble court, comparé aux milliards d'années que vivent des étoiles comme notre Soleil.

Ce type d'amas constitue un véritable laboratoire céleste dont l'étude permet aux astronomes de mieux comprendre les différentes étapes évolutives des étoiles qu'ils renferment.

Données brutes issues de "Telescope Live" et prises avec un télescope de 61 cm (CDK24) dans la vallée du Rio Hurtado, au Chili.

93x300s en SHO, le 05 juin 2023.

Traitement Siril, Pixinsight, retouches Affinity.


Rho Ophiuchi

Le complexe nuageux de Rho Ophiuchi, l'une des zones les plus colorées du ciel nocturne.

Cette région qui se situe au bord de la galaxie de la Voie lactée vue de la Terre est remarquable pour ses fortes concentrations de gaz et de poussière. Les nuages noirs qui masquent les étoiles d'arrière-plan sont connus sous le nom de nébuleuses sombres . Le gaz et la poussière du complexe nuageux de Rho Ophiuchi soutiennent une région de formation d'étoiles à seulement 460 années-lumière, ce qui en fait l'une des régions de formation d'étoiles connues les plus proches de la Terre. Assez de matière se trouve dans cette région de formation d'étoiles pour créer l'équivalent de 3 000 soleils.😮

Données fournies par la plateforme d’imagerie à distance "Telescope Live" (télescope de 61 cm/3962m).

31x600" Luminance, 27x600" R, 26x600" V, 24x600" B

18h de pose au total.

Traitement Siril - Pixinsight et Photoshop


La galaxie de l'Hydre

La belle, vaste et brillante galaxie spirale M83 se trouve à quelque 12 millions d'années-lumière de nous, près de l'extrémité sud-est de l'interminable constellation de l'Hydre. Ses bras spiraux tracés par la poussière et bien mis en évidence par les amas stellaires bleutés qui les ponctuent lui ont valu le surnom de Roue de Feu Australe.

- Lorsqu’ils sont rouges, ces nœuds sont apparemment des régions HII, nébuleuses gazeuses diffuses, à l’intérieur desquelles la formation stellaire est juste en train de s’amorcer, et dont le rayonnement lumineux est dû au gaz ionisé par quelques nouvelles étoiles très chaudes.

- Les régions bleutées correspondent à une population d’étoiles existantes, mais récemment formées (c’est-à-dire entre quelques millions et quelques dizaines de millions d’années). 

- Les bandes de poussière peuvent être distinguées à l’intérieur de la région centrale, dont le diamètre n’est que de 20″.

Son noyau présente de fortes raies d’émission. Il est composé d’étoiles jaunes plus âgées, population dominante dans la région centrale et s’étendant le long de la structure en forme de barre.

M83 est l’un des fleurons du ciel profond austral, mais difficile à observer dans l’hémisphère nord. Pendant plusieurs années, M83 a été la galaxie la plus riche en découvertes de supernovæ.

Données brutes issues du site "Telescope Live" et prises avec un télescope de 61 cm (CDK24) dans la vallée du Rio Hurtado, au Chili.

On peut apercevoir ici de très beaux détails avec la caméra CMOS QHY600M 🎯. 39x300s en LRGB, le14 avril 2023.

 


Nébuleuse planétaire M27

Je suis fier de vous présenter aujourd'hui le fruit d'une collaboration avec mon ami David Neel (Team Albireo78).

Configuration n°1 : Ritchey 200/1600 sur EQ6-R avec une ASI 183MC Pro (bin 1*1 gain 111 -15°C) guidée en OAG avec une ASI 220mini. Le tout géré par Ekos/ind. 134x120s 

Configuration n°2 : Askar Fra600/420 sur Ioptron Gem45 avec une Asi 2600Mc Pro (bin 1*1 gain 100 -10°C) guidée avec une 50/200mm et une ASI 290mini. Géré par Asiair Pro. 115x300s en HOO.

M27 (Dumbbell) est une nébuleuse planétaire. Il s'agit d'un nuage de gaz entourant une naine blanche située en son centre. Cette nébuleuse est le fruit de l'expulsion de la matière des couches externes de l'étoile, à l'occasion de la mort de cette dernière. Ce phénomène naturel dans la vie des étoiles peu massives correspond à ce qui arrivera à notre propre Soleil d'ici plusieurs milliards d'années. 

La nébuleuse Dumbbell est un objet remarquable de notre ciel profond. Son diamètre angulaire de 15' (minutes d'arc) et sa magnitude de 7.4 en font un objet très prisé des astronomes amateurs. La partie lumineuse de la nébuleuse atteint à elle seule 6', alors que halo plus faible pousse jusqu'à 15', ce qui correspond tout de même à la moitié du diamètre lunaire ! 

💻 : Siril - PixInsight - Affinity - Paint Shop Pro

🌍 : Dordogne

🌈 : Bortle 2.8

📅 : 21 au 23 Août 2023


Autour de l'hippocampe cosmique

En 2022, je n'ai pas réussi à sortir le "Calamar" de l'emprise de la Chauve-Souris, c'était donc mon objectif pour cette année 😁.

Voici donc ce tableau après 21h40 d'acquisition.

Cette mosaïque montre la région autour de l'hippocampe cosmique (Barnard 150), la nébuleuse de la Chauve-souris en vol (SH2-129) et enfin du Calamar (Ou4). Cette région a beaucoup à offrir aux astrophotographes et reste un challenge assez difficile à capturer.

La région d'émission d'hydrogène rougeâtre de SH2-129 semble entourer et engloutir Ou4 et est caractérisée par la couleur bleutée de l'oxygène doublement ionisé.

La nébuleuse du Calamar Géant, extrêmement faible, est une découverte récente faite par l'astronome amateur français Nicolas Outters en juin 2011 👍.

Enfin, la nébuleuse sombre (l'hippocampe) est un nuage interstellaire dense qui obscurcit la lumière des objets situés derrière lui, tels que les étoiles d'arrière-plan et les nébuleuses d'émission ou de réflexion. Les grains de poussière interstellaire situés dans les parties les plus froides et les plus denses de nuages moléculaires plus grands provoquent l’extinction de la lumière.

Ils sont situés à environ 2 300 années-lumière dans la constellation de Céphée.

🕶 : Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm + Antlia Ultra RVB

⏱ : Mosaïque de 2 panneaux 128x300"

🚨 : ZWO Asiair Pro

🔭 : Askar FRA600 f/3.9

📷 : ZWO ASI2600Mc Pro

⚙️ : iOptron GEM45

🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm

💻 : Siril - PixInsight - Affinity - Paint Shop Pro

🌍 : Dordogne et Cantal

🌈 : Bortle 2.8 & 2.4

📅 : 16 au 20 Août 2023


La nébuleuse du Cœur

S’étendant dans le ciel sur près de 200 années-lumière, IC 1805 est une nébuleuse en émission située à environ 6 500 années-lumière dans la constellation de Cassiopée. 

Elle renferme de l’hydrogène gazeux brillant, ionisé par le rayonnement d’étoiles centrales (de luminosité jusqu’à 3 millions de fois celle du Soleil) formant l’amas ouvert nommé Melotte 15, et d’obscurs nuages de poussière plus sombres, visibles par contraste lorsqu’ils se trouvent en avant-plan des zones ionisées. 

Du fait de son apparence très caractéristique, surtout après une rotation d’un quart de tour dans le sens horaire, elle a été surnommée la ”Nébuleuse du Cœur”

En examinant soigneusement la photo, on aperçoit un étrange artefact bleu situé en périphérie nord de la Nébuleuse, il s’agit de Webo-1, une nébuleuse planétaire en train d’émerger. Elle se distingue par un disque bleu de forme ovale composé de gaz incandescent, apparemment regroupé, autour d’un système d’étoiles binaires.

Webo-1, situé environ à 5400 années-lumière, n’a été découverte qu’en 1995.

 

🕶  : Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm  

⏱ : 42x300" (3,50h)

🔭 : Askar FRA600 f/3.9 

📷 : ZWO ASI2600Mc Pro 

⚙️  : iOptron GEM45 

🎯 : ZWO ASI290MM Mini 

💻 : PixInsight - Affinity - Paint Shop Pro

🌍 : Cantal

🌈 : Bortle 2.4

📅 : 27 Aout 2022


La nébuleuse de la tête de Cheval

La nébuleuse de la Tête de Cheval, officiellement connue sous le nom de Barnard 33 (IC 434 désigne la nébuleuse émissive à l'arrière-plan), est une nébuleuse obscure dans la constellation d'Orion.  Photo en mode Starless

 

🕶 : Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm

⏱ : 32x300" 

🔭 : Askar FRA600 f/3.9

📷 : ZWO ASI2600Mc Pro

⚙️ : iOptron GEM45

🎯 : ZWO ASI290MM Mini

💻 : Siril - PixInsight - Affinity - Paint Shop Pro

🌍 : Env. Lyon

🌈 : Bortle 6

📅 : 15 Janvier 2023


Nébuleuse planétaire

Vous n'en voyez aucune trace sur les images brutes même après 5' d'exposition 😲. Elle est très diffuse, avec une bordure plus marquée, probablement en raison de son déplacement et de son interaction dans le milieu stellaire environnant. J'ai dû passer une vingtaine d'heures d'exposition 🥵pour parvenir à ressortir ce monstre avec un filtre à bande étroite et en m'éloignant de la pollution lumineuse pour une bonne partie de mes prises. SH2-216 se trouve dans la constellation de Persée, c'est la plus grande nébuleuse planétaire connue, une des plus anciennes et a priori la 2eme plus proche (425AL) de notre terre. Son diamètre apparent est donné à 1.6° soit 3 fois de diamètre de notre pleine Lune. Son signal dans la raie Ha est la plus importante où l'on peut distinguer des irrégularités de structure ressemblant à des filaments, et la réponse dans la raie OIII est plus uniforme, mais néanmoins significative.

🕶 : Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm ⏱ : 234x300" (Ha & OIII) 🚨 : ZWO Asiair Pro 🔭 : Askar FRA600 f/3.9 📷 : ZWO ASI2600Mc Pro ⚙️ : iOptron GEM45 🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm 💻 : Siril - PixInsight - Affinity - Paint Shop Pro 🌍 : Siaugues-Sainte-Marie / env. Lyon 🌈 : Bortle 2.7 et 6 📅 : 10, 11, 12, 13 Février 2023


La comète C/2022 E3 ZTF

Elle est déjà venue nous rendre visite il y a très longtemps et depuis, plus rien...🤔 

En effet sa période orbitale est d'environ 50 000 ans ! ce qui signifie qu'elle n'a pas été proche de notre terre depuis le Paléolithique, l'époque des premiers Homo Sapiens et des Néandertaliens. 

En ce début d’année 2023 la comète C/2022 E3 ZTF est de nouveau de retour, elle offre un joli spectacle aux astrophotographes, alors il ne faut pas louper l'occasion !

Ce petit corps rocheux et glacé venue des confins du système solaire, dont le diamètre est estimé à environ 1 km, a été découvert en mars 2022 par le programme de relevé astronomique du ciel Zwicky Transient Facility (ZTF).

En se rapprochant du Soleil, la glace contenue dans son noyau se sublime et laisse s'échapper une longue traîne de poussière reflétant la lumière du Soleil.

🕶  : Optolong L-Pro

⏱ : 21x120"

🚨 : ZWO Asiair Pro

🔭 : Askar FRA600 f/3.9 

📷 : ZWO ASI2600Mc Pro 🌡-20°

⚙️ : iOptron GEM45

🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm

💻 : Siril - PixInsight - Affinity - Paint Shop Pro

🌍 : Haut Valromey (01) 🌡-6°

🌈 : Bortle 3.8

📅 : 24 Janvier 2023


La galaxie d'Andromède

Constituée de 300 milliards d’étoiles, la galaxie d’Andromède (M31) est considérée comme la sœur jumelle de notre Galaxie. Elle est accompagnée par deux galaxies satellites de taille bien plus modeste, M32 et M110. La galaxie d’Andromède est l’objet le plus lointain que l’on puisse voir sans instrument sous un bon ciel, elle est située à 2,5 millions d’années-lumière.

🔭 : Askar FRA600 f/3.9

🕶 : Optolong L-Pro

⏱ : 161x60" 

🚨 : ZWO Asiair Pro

📷 : ZWO ASI2600Mc Pro

⚙️ : iOptron GEM45

🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm

💻 : Siril - PixInsight - Affinity - Paint Shop Pro

🌍 : env. Lyon

🌈 : Bortle 6

📅 : 25 décembre 2022


Amas d'étoiles

Communément appelé les Pléiades ou les Sept Sœurs, M45 est connu comme un amas d'étoiles ouvert. Il contient plus d'un millier d'étoiles qui sont vaguement liées par la gravité, mais il est visuellement dominé par une poignée de ses membres les plus brillants.

Elles sont nées, dans leur ensemble, il y a environ 100 millions d'années. Au cours des prochaines 250 millions d'années, ces bébés étoiles vont s'éparpiller dans la Galaxie. Ses étoiles les plus brillantes sont des géantes bleues très chaudes, de classe B. Des astres plus petits et plus pâles que notre Soleil y brillent aussi : des naines rouges ainsi que des naines brunes. Sans oublier que beaucoup des étoiles sont doubles. Et, plus étonnant, des naines blanches y ont été observées.

Quand les conditions d'observation sont bonnes comme ici, les Pléiades sont nimbées de gaz.

🔴🔵  : Antlia ALP-T Ha & OIII 5nm, Ultra RGB 

⏱ : 80x300s + 10x300s

🚨 : ZWO Asiair Pro

🔭 : Askar FRA600 f/3.9 

🎥  : ZWO ASI2600Mc Pro 

⚙️ : iOptron GEM45

🎯 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm

💻 : Siril - PixInsight - Photoshop

🌍 : Dordogne & Rhône

🌈 : Bortle 2.5 & 5.9

📅 : 24/08/2022 & 17-18/12/2023


L'activité du soleil le 01 février 2022

Lunette Askar Fra 600 avec une camera Zwo 2600mc (focale 600m). Filtre Astrolosar D5 avec filtre Optolong L-Extrème. 540 images issues d'une vidéo de 1'15. Traitement As3, Régistax et PspX9


Survol au dessus de La lune

Ma dernière réalisation avec ma lunette de 80mm ce fût pour la nuit de la lune !

Avec une focale de 1240m, il m'aura fallu 11 vidéos avec ma camera Zwo 2600MC pour couvrir les 84% de cette phase lunaire de 10,82 jours.  Assemblage des 11 plans avec Imerge. Traitement et Stack sous AS3 puis ondelettes RegiStax, retouches PSPx9


L'éclipse de lune vue depuis Vallon-Pont-d'Arc

Montage de cinq images de l’éclipse totale de Lune de ce matin prises avec un Canon 6D couplé à une lunette Apo de 80/1225 mm de focale. Les poses dans l’ombre ont atteint 30 secondes voulant garder une sensibilité très basse de 100 ISO dans le cas présent. J'ai compensé la rotation de la Terre avec une monture équatoriale (S.A) motorisée afin que la Lune ne se déplace pas durant la pose et éviter ainsi une image floue. 21 janvier 2019.